Cet article est également disponible en : Anglais

Créé en 2015, le Toulouse Wind Orchestra est un orchestre à vent déjà reconnu dans le paysage musical toulousain, français et international. Classé troisième mondial au World Music Contest de Kerkrade en Hollande en 2017, l’orchestre a donné depuis sa création une dizaine de concerts de haut niveau, accompagnant des solistes de grand talent, et proposé à un public conquis des programmes variés et adaptés à un auditoire hétérogène.

Le TWO  propose un regard différent sur l’orchestre à vent appelé aussi « orchestre d’harmonie » en essayant de tirer ce type d’ensemble vers l’excellence, tant par la qualité des concerts que des visuels (affiches, illustrations), des enregistrement ou encore des vidéos. Composé de musiciens pour la plupart issu du Conservatoire de Toulouse, l’orchestre n’a dans ses rangs que des musiciens professionnels, ou en voie de professionnalisation, qui participent de façon bénévole au projet.

Outre la volonté de faire découvrir des pièces originales du répertoire, certaines peu jouées à cause de leur difficulté ou leur instrumentation lourde, et d’autres mettant en valeur des instruments rarement solistes tel le cor, le trombone, le basson ou le hautbois, le TWO ajoute aussi à ses programmes des adaptations et des arrangements d’oeuvre symphoniques célèbres, telles que West Side Story, l’apprenti sorcier, ou encore Rhapsody in blue. Les vidéos de ces pièces ont d’ailleurs rencontré un vif succès sur le web, et ont été visionnées dans le monde entier. Enfin, et dans le but de poursuivre le développement des ensembles à vents, le TWO se tourne également vers la création, avec la commande récente de deux nouvelles oeuvres à de jeunes compositeurs français.

Les œuvres jouées : 

Bert Appermont – Symphonie n°2 « the Golden Age » (2016). Alexander Arutiunian – Concerto pour trompette (2017). Maxime Aulio – Libertalia (2017).  James Barnes – Symphonic Overture (2015 et 2017). Leonard Bernstein – Danses symphoniques de West Side Story (2016, 2017). Ferrer Ferran – Sinfonia n°4 « El Coloso » (2017) ; Pinocchio (2017). Paul Dukas, l’apprenti sorcier (2017). Georges Gerswhin – Rhapsody in blue (2015). Reinhold Glière, concerto pour cor (2017). Launy Grondahl – Concerto pour trombone (2016). Arturo Marquez – Danzon n°2 (2017). Johan de Meij –  Symphonie n°2 « the Big Apple » (2015). Henri Tomasi – Fanfares liturgiques (2018) ; Concerto pour basson (2018). Allen Vizzutti – American Jazz suite (2017). Bernd Alois Zimmerman – Musique pour les soupers du roi Ubu (2018).

 

Ils ont joué avec nous :

Chefs: Marc Ursule, Dylan Corlay, Maxime Aulio, Alexandre Jung

Chef adjoints : Cyril Devaux, Mikael Celma, Julien Ursule

Solistes :

2015 Nathanael Gouin (piano),

2016 Jonathan Reith (trombone)

2017 Marco Pierobon (trompette, IT), Hélène Escriva (Euphonium), Felix Dervaux (Cor)

2018 Sophie Dartigalongue (basson)

Clarinettes : Camille Artichaut, Stéphane Bacou, Pascal Bazillou, Brice Bonnin, Sonia Bohrani, Bastien Boué, Valérie Boutet, Antoine Cambruzzi, Elsa Centurelli, Joë Christophe, Démis Delatie, Nicolas Dupeyron, Ghislain Fourcassa, Kévin Galy, Lola Lacomme, Aude Lartisien, Romain Millaud, Benjamin Miro, Fortunato Nebbia, Guillaume Paes, François Pascal, Gaël Pautric, Arianna Pizzi, Matthieu Stombe, Emilie Taverne

Hautbois : Angélique Darrieumerlou, Agnès Demeulenaere, Augustin Gorisse, Louis Seguin, Thimotée Vendeville

Bassons : Grace Andrianjatovo, Antoine Berquet, Thaïs Bordes, Virgine Bretagne, Benjamin El Arbi, Louise Lapierre, Pierre Lidar

Flutes : Jean-Elie Eftekhari, Juliette Jolain, Hélène Maigné, Marina Marque-Bouaret, Fernando Uehara, Noémie Van Aerschodt, Julien Vern

Saxophones : Matthieu Allemandou, Eva Barthas, Thomas Barthélémy, Maxime Bazerque, Vincent Duro, Cyril Galy, William Hountondji, Eric Lenormand, Yves Moreu, Hugo Schmitt, Etienne Vaillend

Cors : Corentin Billet, Pauline Chacon, Alexis Crouzil, Felix Dervaux, Pierre Escriva, Benjamin Imbaud, Nicolas Josa, François Lugue, Alexandre Fauroux, Andréas Font, David Moulié, Mickaël Ourliac, Samuel Pearce

Euphoniums: Marc André, Marius Bergeon, Tom Caudelle, Hélène Escriva, Morgane Gaillac, Armand Izard, Damien Galy

Trombones : Christophe Allaux, Joel Castaingts, François Chapuis, Aymeric Fournes, Yann Hostier, Olivier Lachurie, Hugo Liquière, Charlie Maussion, Thomas Mercat, Jonathan Reith, Juliette Tricoire, Valentin Perez

Trompettes : Hugo Blacher, Arthur Escriva, Maxime Faix, Benjamin Fernandez, Nicolas Gardel, Camille Jarrety, Laurent Jammes, Thomas Lallemand, Guilhem Leblanc, Julien Rieffel, Damien Saint-Marc, Fabien Versavel

Tubas : Pierrick Fournes, Gabriel Lacombe, Sébastien Perez, Joris Plantat, Florian Saubois

Percussions : Xavier Bluhm, Sylvain Calmon, Matthieu Chardon, Mathieu Daubos, Lorry Delatie, Marion Fretigny, Sebastien Gisbert, Tom Goemare, Aurélien Hadyniak, Guillaume Itier, Nicolas Lamothe, Lucas Mazeres, Laurence Meisterlin, Clément Mélis, Jasper Mertens, Emilien Prodhomme, Geoffrey Saint-Leger, Florent Tisseyre, Mikael Torren

Violoncelles : Sophie Castellat, Divna Delmas, Aude Dubois, Juliette Eftekhari, Alexandre Fougeroux, Lucile Gambini, Louise Grévin, Bastien Mercier, Delphine Morel, Gael Seydoux, Lucie O’Connell, Wilfredo Perez Alvarez, Pablo Tognan, Eugénie Ursch

Contrebasses : Jean-Baptiste Azanza, Tarik Bahous, Florent Barnaud, Jean-Baptiste Dupret, Leïla Gomez, Nathanaël Korinman, Simon Terrisse, Damien-Loup Vergne

Piano : Edouard Bertrand, Marie-Laure Dupont, Audrey Laurens

Harpe : Gala Daragon, Jehanne Drai, Rebecca Feron

Banjo / Guitare / Mandoline : Gregory Morello

Guitare / Mandoline : Flavien Soyer